Le Haras du Pin fait l’unanimité à l’Assemblée nationale

Dans la nuit de vendredi à samedi, l’Assemblée nationale a adopté l’amendement visant à modifier le mode de gestion du Haras national du Pin.

Actuellement sous la tutelle exclusive de l’Etat, les collectivités territoriales directement concernées mais également le personnel de ce Haras auront désormais un rôle décisionnel. Cet amendement instaure en effet un mode de gestion innovant en associant l’Etat, la Région Basse-Normandie, le Département de l’Orne et les représentants du personnel. 

Cet amendement, voté à l’unanimité, vise à redonner au Haras du Pin une certaine dynamique, à lui permettre de mettre sur pieds des projets ambitieux, en coopération étroite avec les collectivités locales mais pour un rayonnement international. C’est bien au plus près de ce savoir-faire et de ce patrimoine inestimable que les décisions concernant l’avenir du Haras du Pin seront les mieux réfléchies.

Dépassant toute considération partisane, cet amendement est le fruit d’un travail de plusieurs mois entre Laurent Beauvais, Président du Conseil régional de Basse-Normandie, Alain Lambert, Président du conseil général de l’Orne, Stéphane Le Foll, Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, et moi-même.

Depuis mon élection en 2012, je n’ai cessé d’appeler de mes vœux cette évolution. C’est en juin dernier, lors de sa venue sur le site du Haras du Pin que Stéphane Le Foll a annoncé cette réforme. Mais l’affaire n’était pas encore jouée. L’enfer se situe souvent dans les détails.  Se sont alors suivis plusieurs réunions au ministère et d’innombrables échanges de mails. Beaucoup de travail mais c’est dans la concertation que nous avons décidé de mener à bien cette réforme.

Nous pouvons être fiers de notre réalisation. Les services de l’Etat réfléchissent déjà à appliquer ce mode de gestion Etat / Collectivités locales à d’autres établissements publics.

Inséré dans le projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, le changement de statut du Haras du Pin sera officialisé dans quelques mois, lors de l’adoption définitive de ce projet de loi par la Parlement.

.

.

Ci-dessous le texte de l'amendement

Haras du Pin - Amendement-adopté.rtf