Assises régionales des villes moyennes

saint-lo.jpg

Je participais hier à Saint-Lô, avec de nombreux collaborateurs et Michèle Polve Maire-Adjointe de Flers et Vice-Présidente de l'Agglomération  aux premières assises des villes moyennes de Basse Normandie.

Cette journée était clôturée par une intervention de mon ami Laurent Beauvais Président du Conseil Régional et par le Préfet Lalande , Préfet de région.

Comme vous pouvez le constater , il reste quelques progrès à faire en matière de parité !

Je retiens de cette journée une grande convergence des problématiques et des propositions  proches les unes des autres et ce en toutes matières, routes , fer, habitat, culture...

J'ai essayé de faire passer deux idées.

La première consiste à affirmer que nous  devons gérer la Basse-Normandie à la Bretonne. La division politique , les petites bagarres, les plans dans les plans en vue des prochaines élections municipales ou régionales , tout cela c'est de la perte d'énergie.Je crois que j'ai bien fait de le dire haut et fort. Cela favorise le travail sérieux.

La seconde concerne,  en matière de routes, la Diagonale Normande. Il faut prioriser les investissements coûteux. Ne pas choisir , mettre tout sur le même plan pour plaire à tous, c'est tout perdre.

Je veux que l'idée d'un axe Cherbourg, Carentan, St Lô, Vire, Flers, Argentan devienne l'évidence des évidences. Il faut relier nos autoroutes A84, A28 et  A88 pour maintenir l'emploi industriel dans le centre-sud de la Basse-Normandie.

Je crois que l'idée avance et le fait d'avoir obtenu le Flers-Argentan donne des idées à bien d'autres.

Pour cela encore faut-il que les Conseils Généraux de la Manche , du Calvados et de l'Orne soient au rang des premiers interlocuteurs !

Invités hier, ils étaient étrangement absents et pas même représentés. Dommage !