Pour une paix durable entre Israéliens et Palestiniens

Nous assistons depuis le 8 juillet à une flambée de violence dans la bande de Gaza.  Les forces armées israéliennes et le Hamas s’affrontent. Des enfants, des femmes, des vieillards, étrangers aux combats et parfaitement innocents sont les premières victimes de cette escalade guerrière.

Cette situation est inadmissible. Il ne s’agit pas de compter le nombre de morts dans chaque camp. Chaque décès est un scandale. Chaque décès est une perte insupportable.

Ceci doit absolument prendre fin.  L’Etat palestinien doit être reconnu dans ses frontières. C’est ce que le chef de l’Etat a demandé devant les Nations Unies le 30 novembre 2012 en souhaitant que la Palestine accède au statut d’Etat observateur à l’ONU.

L’Etat d’Israël doit stopper la politique de colonisation et la construction du mur de séparation qui compromet toute possibilité de construire un Etat palestinien viable. Elle doit cesser toute frappe en territoire palestinien et retirer ses forces armées terrestres.

En contrepartie, le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas doit être conforté pour être en situation d’imposer au Hamas un arrêt des tirs de roquettes sur Israël. La droite Israélienne a intérêt à diviser les Palestiniens afin de justifier sa politique. La violence appelle la violence et les extrémistes de tous bords sont les acteurs objectifs de cet engrenage infernal. Au final, et comme toujours ce sont les deux peuples qui payent la facture avec leur sang.

 La trêve, sinon la paix ne peut être obtenue que par une  forte pression internationale sur le gouvernement israélien et le Hamas. Elle doit être garantie par une force d’interposition sous l’égide de l’ONU.

J’appelle à ce que l’Union européenne muscle sa position. La France ne peut agir seule mais elle peut en prendre l’initiative. Notre pays a toujours eu une position de raison et d’équilibre face au conflit Israëlo-Palestinien. Ceci lui donne toute légitimité pour agir. Aujourd’hui l’urgence commande de prendre des initiatives politiques fortes pour faire cesser immédiatement toute violence dans la bande de Gaza.